Nouvelle-Zélande – Wellington

Il est temps pour nous de rendre le van. Nous avons une flemme intersidérale de tout laver mais il n’y a pas trop le choix. Avant toute chose, nous avons le match de l’équipe de France à regarder. C’est pourquoi nous nous levons à 6h, afin de trouver un wifi dans la ville qui nous dépannera pas mal pour voir nos frenchies mettre la branlée aux Honduriens. Merci KB9 pour ton match d’exception. Ceci étant, nous avons du boulot avec l’auto ! Il faut tout d’abord la vider, remplir nos backpack, nettoyer l’intérieur avec serpillère et aspi, faire le plein… Nous mettons 3h pour faire ça propre et net. Nous n’en pouvons plus de la vie alors nous nous faisons un petit plaisir pour les deux prochaines nuits, en réservant un dortoir 4 personnes pour être tranquilles. Nous avons même le temps de nous promener dans les principales rues de Wellington avant la tombée de la nuit. Après être passés chez le coiffeur pour Tom et Val, nous buvons quelques petits Ricard dans notre chambre paisiblement. Nous sortons mais c’est plutôt très calme. C’est lundi soir et presque tout est fermé. Nous trouvons quand même un vieux bar pour danser quelques rocks et rencontrer un peu de monde, notamment une troupe de femmes gothiques. Tom encore une fois est près de conclure mais Val et Sev arrivent juste après ce couple éphémère dans la chambre, ne connaissant malheureusement pas la situation. Quelques chants musulmans du style « Allah Akbar » de la part de Val feront fuir assez rapidement la jeune femme. Dommage !

Cette deuxième journée à Wellington est proche du néant. Nous avons tous l’extrême flemme de faire une activité. Nous restons dans notre chambre à faire de l’Internet, jouer et manger des mie goreng. La vraie vie. Sev se dévouera pour aller faire un tour à la poste en fin d’aprèm pour envoyer ses cartes postales et renvoyer l’antenne à notre meilleur pote Ainslie Davies. La soirée s’articule principalement autour du rangement de nos sacs et la préparation pour l’avion du lendemain.

Nous avons le premier vol Wellington-Auckland à 8h50 (1h) suivit d’un second à 16h30 Auckland-Santiago qui durera lui 11h30. Pas facile comme journée. Tom quand à lui nous suit jusqu’à Auckland mais reste sur place, étant donné qu’il a un billet de retour pour la France quelques jours après. Val va enfin pouvoir récupérer sa CB qui est bien arrivée au backpacker d’Auckland. Au bout de deux mois, ça fait du bien ! Les adieux avec Tom sont chargés d’émotion, nous n’arrivons pas à cacher nos sentiments réciproques et les larmes coulent à flots. Une soirée de retrouvailles à Paris est déjà prévue en octobre donc tout va bien.

C’est le moment pour nous de changer de continent. On a vraiment beaucoup rigolé dans ces trois pays. Notre plus gros regret est de ne pas avoir pu découvrir l’île du sud de la Nouvelle-Zélande, par manque de temps. À part ça, c’était vraiment génial !

2 réponses pour “Nouvelle-Zélande – Wellington

  1. Tata de Novalaise

    Bravo à tous pour ce très beau reportage en Nouvelle-Zélande:C’est bien aussi beau qu’on le dit et il n’y a visiblement pas trop de monde!Valentin,la prochaine fois qu’on se voit,j’aimerais t’entendre chanter des chants musulmans!!!….
    Bye bye

  2. Tata de Novalaise

    Mais je ne fuirai pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*