Argentine – Quebrada Humahuaca

Dur réveil aux aurores, une grosse journée nous attend. Direction la Quebrada Humahuaca, chaîne montagneuse aride du nord de l’Argentine, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous sommes une petite dizaine dans un fourgon flambant neuf Mercedes. Le guide est aussi le pilote, il nous transmet les premières informations concernant la journée grâce à l’aide de son micro-casque. Beau gosse. Après deux bonnes heures de route, nous apercevons les montagnes. C’est juste incroyable. Les couleurs nous éblouissent, nous ne nous attendions pas à une telle beauté. Cependant, le premier véritable point de vue est décevant ; entre câbles électriques et touristes, nous nous demandons pourquoi le chauffeur s’est arrêté là. Allez c’est pas grave. Nous nous arrêtons une quinzaine de minutes plus tard dans le village de Pumamarca. Un petit marché attrape-touristes nous attend, mais il est quand même très beau.

cZTCs7Xnfo14rXnM.jpg
Nous décidons vite fait de grimper sur les hauteurs pour voir si une session photo est possible, et il y a tellement de choses magnifiques que nous nous perdons. Nous grimpons chacun sur une colline différente qui nous offre un panorama amazing, avec une multitude de couleurs de roches. Plutôt difficile à décrire, appréciez plutôt :

VYo5QdUzoBgyj9Wv.jpg

Suite à cela, nous débarquons à l’ancienne ville inca de Tilcara. C’est très très beau et tellement bien conservé ! Nous découvrons tout ce qui composait un village de l’époque, avec un cimetière, une église, un mirador et des maisons. Ce village surplombe la vallée et offre un point de vue à 360° sur des kilomètres. Ça tombe bien, le but étant de voir arriver n’importe quel envahisseur. Malheureusement, leur village ne résista pas. Une très bonne énergie se dégage de ces vestiges. Beau moment.

9sqjWOJZxvImIUT8.jpg

Quelques kilomètres plus loin, nous nous arrêtons sur un petit édifice représentant la ligne imaginaire du tropique du capricorne. Après quelques photos, nous reprenons la route pour la petite ville de Humuaca. Nous avons une dalle d’enfer, étant donné qu’il est quasi 14h et nous n’avons rien avalé depuis la veille. Alors que le chauffeur nous arrête devant une cantoche pour touristes, nous décidons d’aller explorer les lieux afin de nous trouver une petite guinguette sympa. Maintenant bien repus, nous flânons tranquilou dans les petites rues. Après ce village, nous faisons un arrêt dans la « vallée des peintres ». En effet, d’ici nous apercevons une palette de couleurs incroyable sur les roches. La fatigue due à l’altitude nous submerge et nous ne daignons même pas sortir nos appareils photo. Tristesse. Dernier stop au village de Huacalera, célèbre pour son église et ses tableaux peints par les Incas. C’est assez pourri, tout le monde est totalement mort donc au bout de 5 minutes nous repartons. Avant d’arriver sur Salta, le chauffeur nous propose une visite rapide en voiture de la ville de Juyjuy. C’est une grande ville pas très attirante mais c’est cool de l’avoir vue. Nous sommes de retour à notre hôtel vers 20h, après 520km parcourus et donc complètement épuisés, mais comme nous sommes des champions, nous décidons de prendre un car de nuit pour nous rendre à Córdoba. Départ à 22h, arrivée à 11h. Nous ne sommes plus à 13h et quelque 1000km de trajet près. En tout cas, cette journée est une des plus belles de notre tour, sans conteste.

Publié dans Argentine

Permalien

Les commentaires sont fermés.