Laos – 4000 îles

Après quelques heures du bus, et après avoir lâché 4$ pour le tampon à la frontière (logique), nous voilà au Laos ! Nous prenons alors un petit bateau sur le Mékong afin de rejoindre Don Det. Nous nous rendons très vite compte que cette île est peuplée de roots. Tout le monde à un spliff à la bouche, tout le monde est lent… Et on retrouve la fameuse espèce en voie de d’extinction que sont les rastas blancs. Ici, c’est leur repère, leur paradis. Ils viennent là pour bosser 4 mois sans jamais bouger, logés et nourris mais pas payés. Ils doivent donc régler leurs bières et leur beuh. Aucun autre objectif que de glander, drôle de vie. Nous ne comprenons pas mais chacun fait ce qu’il veut n’est-ce pas ? (Saletés de hippies).

Après avoir tourné pendant 3h afin de trouver une guesthouse où il reste des lits de disponible, nous tombons sur un petit bungalow tout mignon donnant sur le Mékong, à seulement 3€ la nuit (pour 2). Après avoir déposé nos affaires, nous nous permettons une petite balade dans l’île, qui est avouons le très mignonne, mais qui ne mérite pas que l’on y reste plus de 2-3 jours. Nous cherchons sur l’Internet « que faire à Don Det » et la réponse est sans appel : « rien, c’est le principe ! ».

Guesthouse à Don Det

Guesthouse à Don Det

Le lendemain, nous louons deux vélos qui nous permettrons de faire le tour de Don Det et de Don Kon, les deux îles étant reliées par un pont (on ne sait toujours pas combien ça coûte de construire un pont, si vous avez un ami dans le métier, hésitez pas à lâcher un commentaire). Une super journée en somme : des rizières, des rapides, des chutes d’eau, des plages et des points de vues magnifiques, tous accessibles par des petits sentiers franchement coolos. Et puis la cerise sur le gâteau, une petite pétanque pour conclure l’expédition, tout en sirotant une limonade.

gVw8xGaoZwUwOW35.jpg

Pressés par le temps (seulement 6 jours au Laos), nous décidons de quitter les lieux le lendemain en direction de Paksé. Bye bye les losers !

2 réponses pour “Laos – 4000 îles

  1. Le physicien vannetais

    C’est étrange que les hippies (je ne parle pas des roots) ne semblent pas être vos copains. Vous qui aimez tout ce qui est cool, c’était le mouvement cool par excellence , et qui a été précurseur dans la musique (pensez à Woodstock! Ah mais c’est vrai que je vous parle d’un temps que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître…), la culture (ou plutôt la contre culture), la libération des moeurs, et même le bio qui ne cesse de progresser dans tous les marchés et super marchés. Bon c’est vrai je ne vous vois pas encore des fleurs autour du cou, mais vous avez laché le boulot, le métro, et l’apéro ! Allez, encore quelques miles, un séjour chez les aborigènes d’Australie, et vous aurez largué portables, ipads, et Nikon. Hé, lâchez pas encore les commentaires des hasbeen!

  2. Tata de Novalaise

    Et normalement avec la pétanque c’est le pastaga,dommage!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*